Symposium 3

 Les dépôts endokarstiques  
Cave deposits

Direction : Sophie Verheyden (Belgium), Carole Nehme (France-Lebanon)

Editorial board : Bogdan P. Onac (USA, Romania, IUS), David Lagrou (Belgium), Nadja Zupan Hajna (Slovenia, IUS), Fadi Nader (France, IUS), Yavor Shopov (Bulgaria, IUS), Gina Moseley (United Kingdom), Daniel Ballesteros (Spain) , Edwige Pons (France), Anamaria D. Häuselmann (Switzerland), Sebastian Breitenbach (United Kingdom)

Contact : 
cavesedimentsius21@gmail.com

Call for communications :

Karst deposits as archive – multidisciplinary approaches for reconstructing karst processes, present and past landscapes, environments, and climate.

Karst caves are excellent traps for sediments and materials, that tend to disappear at the overlying surface by continuous weathering processes. Detrital and organic cave sediments can give insights on changing depositional processes in caves and thus on their morphology and hydrology, as well as the regional paleogeography and paleoenvironment. Chemical deposits and/or speleothems are one of the most versatile continental archives for high-resolution regional climatic reconstructions. The main strength of these deposits comes from their ability to be precisely dated by U-series radiometric methods (U/Th and U/Pb). Quartz or feldspar bearing sediments may be dated by luminescence or cosmogenic radionuclides. Besides informing on climatic parameters, soil and vegetation, cave sediments may increase our knowledge about changing earth magnetic field, recurrent events such as earthquakes or volcanic eruptions, as well as anthropogenic perturbations such as deforestation and agricultural practices and the transfer of pollutants to the aquifer. The study of the transfer of particles, organics and geochemical signals from the earth surface into and through the cave systems helps to better understand how the archives can be reliably interpreted. Finally, caves host rare minerals that may help us understand particular crystallization processes and the role played by microorganisms in mineral formation, but can also just make us wonder about the immense creativity of nature.
The symposium welcomes proposals for papers on the following topics: sedimentary processes in caves, detrital and organic sediments, speleothems, cave minerals and crystallography, palaeoclimatic and palaeoenvironmental reconstructions, transfer of environmental information through the whole karst system and hydrological profile (phreatic, epiphreatic, vadose) in space and time.
Keywords : geology, mineralogy, environment, climate, geochemistry, isotopes, chronology, sedimentology, speleothems, stratigraphy

Submit

Appel à communications :

Les dépôts karstiques en tant qu’archive – approches multidisciplinaires pour la reconstitution des processus karstiques, environnements et climats présents et passés.

Les cavités karstiques sont d’excellents pièges à sédiments et autres matériaux qui tendent à disparaître par l’érosion continue en surface. Les sédiments détritiques et organiques ont la capacité d’informer sur l’évolution du piégeage sédimentaire conditionné par la morphologie et l’hydrologie souterraine, ainsi que par la paléogéographie et le paléoenvironnement. Les dépôts chimiques ou spéléothèmes sont l’une des archives les plus performantes pour les reconstructions climatiques à haute résolution. Le principal atout de ces formations provient de leur capacité à être datées avec précision par la méthode radiométrique de la série de l’uranium (U/Th et U/Pb). Les sédiments riches en quartz ou feldspath, eux peuvent être datés par luminescence ou radionucléides cosmogéniques. Outre les paramètres climatiques, le sol et la végétation, les sédiments karstiques peuvent accroître nos connaissances sur l’évolution du champ magnétique terrestre, les événements récurrents tels que les tremblements de terre ou les éruptions volcaniques ainsi que les perturbations anthropiques, tels que la déforestation, les pratiques agricoles et le transfert de polluants. L’étude du transfert de particules, de matières organiques et de signaux géochimiques de la surface vers la cavité permet de mieux comprendre comment interpréter les archives de manière plus fiable. Enfin, les cavités contiennent des minéraux rares qui nous renseignent sur des processus de cristallisation spécifiques et sur le rôle des microorganismes dans la formation des minéraux, ou qui, tout simplement, nous émerveillent et nous sensibilisent à la créativité de la nature.
Le symposium accueille toutes les propositions de communications sur les sujets suivants : processus et piégeage sédimentaires dans les grottes, sédiments détritiques et organiques, spéléothèmes, minéralisations et cristallographie, reconstructions paléoclimatiques et paléoenvironnementales, transfert d’information environnementale dans le système karstique et le long de son profil hydrologique (phréatique, épiphréatique et vadose), avec ses variations spatiales et temporelles.
Mots-clés : géologie, minéralogie, environnement, climat, géochimie, isotopes, chronologie, speleothèmes, stratigraphie.

Soumettre