Symposium 12

 Glaciokarst
Glacier, firn and ice caves

Direction:Luc Moreau (France, Université Savoie), Alessio Romeo (Italie, Firenze université), Bulat Mavlyudov (Russian Academy of Sciences, Moscow).

Editorial board :
Farouk Kadded (France), Madeleine Griselin (France), Alessio Romeo (Italie), Bulat Mavlyudov (Russia), Barnabé Fourgous (France), Tristan Godet (France), Gérald Favre (Suisse), François Eric Cormier (France), Rémy Wenger (Suisse), Kim Petersen (Greenland), Janot Lamberton (France), Patrice Tordjman (France), André Pahud (Suisse).

Contact :
moreauluc@chx.fr

Appel à communications :

Avec l’amplification de la fonte des glaciers de montagne et l’accélération de l’écoulement des glaciers polaires en mer qui font augmenter le niveau des mers, les explorations scientifiques des glacio karst intra- et sous-glaciaires sont aujourd’hui d’une valeur scientifique de premier ordre !
L’exploration des cryo ou glaciokarst (moulins, bédières couvertes, porche glaciaires, crevasses, cavité de décollement sur son lit rocheux) a toujours été du plus grand intérêt pour comprendre les modalités de l’écoulement des eaux de fonte et de la masse glaciaire dans et sous les glaciers. Ces explorations scientifiques sont soulignées, souhaitées, financées dans de nombreux projets scientifiques pour accélérer la connaissance et simuler les évolutions exponentielles de la décrus glaciaire. Anticiper sur les nouveaux risques à venir devient l’objectif.
Cependant, ce monde des glacio-karst sous- et intra- glaciaires reste difficile d’accès, pourtant c’est là que réside les secrets des circulations d’eau, des pressions d’eau qui annulent ou favorisent les frottements du glacier sur le rocher, des volumes d’eau de fonte qui circulent jusqu’à la mer. Les informations recueillies sont toujours précieuses et méritent d’être communiquées largement pour la communauté des spéléo-glaciologues. C’est aussi tout ce que l’eau transportent comme matières sédimentaires, vivantes animales et végétales qui constitue aussi cette biodiversité glaciaire microscopique et une vie dans la glace…
D’un point de vue géomorphologique, c’est aussi sous les glaciers, à l’interface glace roche que se déroule la fabrication de tous les paysages et reliefs visibles dans les montagnes déglacées aujourd’hui ! Il va sans dire que le côté esthétique de ces glaciokarsts ne nuit pas à ces missions de recherche !
Ce symposium se propose d’être la scène des sujets suivants : topographie et méthode d’investigations des glacio-cryo-karst, des études de déformations et d’hydrologie, des foliations internes des glaces rendu visibles, des méthodes de détection des circulations d’eau internet et à la base, des transports de matières sédimentaires, organiques et végétales dans ce cycle de l’eau vers les rivières et les océans. Enfin de la vie emprisonnées dans ces glaces (tardigrades).

Mots-clés : glaciologie, glaciers alpins et polaires, cavités sous- et intra- glaciacire, crevasses, moulins, bédière, climat, porche glaciaire, rivière sous-glaciaire, érosion glaciaire, mesures et datations sous-glaciaire

Soumettre